Aller au contenu principal

A10 : aménagement à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine

Les passages supérieurs

Entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, l’autoroute A10 franchit des voiries du réseau routier qui irrigue le territoire. Ces voiries, constituées de routes départementales et communales, sont soit au-dessus de l’autoroute A10 (passage supérieur), soit en dessous de celle-ci (passage inférieur). Chaque situation a fait l’objet d’une étude approfondie au cas par cas et d’une concertation avec les élus et gestionnaires de voiries, notamment sur les sujets des rétablissements et des déviations à mettre en place pendant les travaux.

Les passages supérieurs

Les passages supérieurs qui enjambent l’autoroute vont être déconstruits et reconstruits, soit sur place soit à proximité de l’emplacement de l’ouvrage existant. Sur 14 passages supérieurs entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine :

  • 3 sont déconstruits et reconstruits à l’emplacement de l’ouvrage existant ;
  • 7 sont reconstruits soit au nord soit au sud de l’ouvrage existant avant que n’intervienne la déconstruction de l’ancien ouvrage ;
  • 4 sont conservés, ne nécessitant pas d’aménagement particulier.

La déconstruction et reconstruction en place

Préalablement au démarrage des travaux, des déviations seront proposées vers un autre franchissement de l’autoroute A10. L’ouvrage existant est ensuite déconstruit pendant une courte période sans coupure de l’autoroute. Ces travaux peuvent se dérouler de nuit après démontage préalable des équipements. Puis le nouvel ouvrage est reconstruit en lieu et place de l’ancien. Des basculements de circulation des sens de l’autoroute sont programmés pour la pose par travées successives des structures porteuses.

La reconstruction à proximité

Avant la déconstruction, les travaux du nouvel ouvrage ainsi que les terrassements et les voies d’accès se font à proximité de l’ouvrage à remplacer. Le chantier est ainsi conduit en maintenant la circulation sur la voie de franchissement existante. Lorsque le nouvel ouvrage est achevé, la circulation peut être basculée sur ce nouvel axe. La déconstruction de l’ancien ouvrage s’effectue alors dans des conditions similaires au cas de figure précédent.

Crédits photos :  ©Pascal Le Doaré

Passage supérieur