Aller au contenu principal

A10 : aménagement à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine

Les passages inférieurs

Entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, l’autoroute A10 franchit des voiries du réseau routier qui irrigue le territoire. Ces voiries, constituées de routes départementales et communales, sont soit au-dessus de l’autoroute A10 (passage supérieur), soit en dessous de celle-ci (passage inférieur). Chaque situation a fait l’objet d’une étude approfondie au cas par cas et d’une concertation avec les élus et gestionnaires de voiries, notamment sur les sujets des rétablissements et des déviations à mettre en place pendant les travaux.

Les passages inférieurs

Les passages inférieurs assurent une traversée sous l’autoroute. Contrairement aux passages supérieurs, les ouvrages dits « passages inférieurs » sont une structure porteuse de l’autoroute ; il n’est donc pas possible de les déconstruire et les reconstruire comme pour les ponts. Ces ouvrages devront donc être rallongés sur place en rive extérieure. Les principes d’allongement diffèrent selon la nature des structures porteuses des passages inférieurs. L’allongement des ouvrages peut impliquer une fermeture complète ou ponctuelle de la voirie franchissant l’autoroute.

Sur 7 passages inférieurs entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine :

  • 4 font l’objet d’un aménagement pouvant occasionner des répercussions temporaires sur la voirie secondaire ;
  • 3 sont conservés, ne nécessitant pas d’aménagement particulier.
Étape 1 - Dépose des superstructures

Avant de commencer les travaux d’allongement du passage inférieur, les superstructures (barrières de sécurité sur l’autoroute) doivent être démontées et remplacées par des barrières provisoires, le temps de réaliser les travaux. Pour cela, afin d’intervenir en toute sécurité, un balisage sous Séparateurs Modulaires de Voies est mis en place.

Cette étape est réalisée de nuit sous coupure totale de la circulation sous l’ouvrage, avec mise en place d’une déviation. 

L’information sur ces déviations sera transmise aux riverains et usagers de l’autoroute et également consultable sur le site internet du projet.

Étape 2 - Démolition des murs existants

Les travaux d’allongement du passage inférieur peuvent débuter, pour cela il est nécessaire de neutraliser par un balisage léger (cônes de signalisation) la voie de droite passant sous l’ouvrage, la circulation se faisant alors par alternat sur une seule voie.

La première étape consiste à faire les terrassements pour mettre en place des blindages provisoires qui permettront de soutenir les terres pendant la démolition des murs de soutènements existants (ainsi que leurs fondations). Ensuite, les murs de l’ouvrage sont rallongés.

Les travaux sont effectués en rive extérieure sur les deux extrémités de l’ouvrage.

Étape 3 - Construction des nouveaux murs de soutènement

Une fois les murs démolis et les déchets évacués, les fondations des futurs murs sont créées.

Une fois les murs construits, les remblais sont réalisés de part et d’autre du passage inférieur.

La première partie du passage inférieur est terminée.

A la fin de cette étape, le balisage est déplacé sur l’autre voie de circulation pour permettre de reproduire à l’identique les étapes 2 et 3 sur la rive opposée de l’ouvrage.

Étape 4 - Mise en place des poutres / bétonnage de la dalle

Les murs et les terrassements étant réalisés sur les deux côtés de l’ouvrage, la pose des poutres en béton précontraint peut commencer. Celles-ci forment la structure de la future 3ème voie de l’autoroute.

Ces travaux sont réalisés de nuit, sous coupure totale de la circulation sous l’ouvrage. Une déviation est mise en place.

  1. Les poutres sont posées à l’aide d’une grue sur les appuis réalisés, dans un premier temps en amont du passage inférieur et dans un second temps en aval de l’ouvrage.
  2. La dalle béton de l’ouvrage est réalisée selon les mêmes séquences que pour la pose des poutres.
  3. Enfin le revêtement de la chaussée de la future 3ème voie de l’autoroute est réalisé avec toujours la même organisation que pour les deux phases précédentes..
Étape 5 - Mise en circulation

Les travaux sont finalisés par la pose des dispositifs de retenue sur l’autoroute au droit de l’ouvrage. La pose des dispositifs de retenue s’effectue de nuit avec coupure de la circulation sur la voie passant dans l’ouvrage et mise en place d’une déviation.

La circulation sous le passage inférieur peut reprendre normalement. 

Les quatre passages inférieurs ainsi allongés permettront d’accueillir la 3ème voie de circulation.

Les Séparateurs Modulaires de Voies en béton mis en place au préalable sur l’autoroute restent en place, afin de réaliser les travaux d’élargissement de l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine.