Aller au contenu principal

A10 : aménagement à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine

Calendrier

Le chantier d’aménagement à 2x3 voies de l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine a débuté en septembre 2019. Les travaux s’étendent sur 4 années et se déroulent sous circulation. Des mesures sont prises afin de garantir la sécurité du personnel qui intervient sur le chantier et minimiser la gêne occasionnée pour les riverains et les usagers qui empruntent chaque jour l'autoroute.

Un travail de coordination avec les élus et les riverains est engagé depuis 2015 (des rencontres avec le territoire, une concertation publique, des ateliers de co-construction et des permanences). Une consultation, « Le chantier et vous », s’est également déroulée en septembre 2018.

 

Sainte-Maure-de-Touraine vue aérienne

 

Un projet d’utilité publique

Suite à l’enquête publique qui s’est tenue du 22 janvier au 23 février 2018, le projet a été déclaré d’utilité publique par arrêté interpréfectoral du 24 juillet 2018. La réponse favorable de la préfecture d’Indre-et-Loire à la Demande d’Autorisation Environnementale a fait entrer le projet dans sa phase opérationnelle permettant le démarrage des travaux préparatoires.

En phase travaux, le dialogue se poursuit et des mesures concrètes d’organisation du chantier sont mises en place afin de limiter la gêne des habitants (heures de circulation des véhicules lourds, mise en place de déviations, gestion des nuisances comme la poussière et le bruit). VINCI Autoroutes s’engage à informer, tout au long des travaux, les riverains, les usagers et l’ensemble des acteurs locaux, afin qu’ils puissent anticiper les modifications de circulation et préparer leurs déplacements.

Entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, la mise en service de cette section de l'A10 à 2x3 voies est prévue en 2023.
 

Calendrier des travaux entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine A10

Zoom sur

Panneau "bienvenue sur nos autoroutes"

Un financement 100% privé !

Les sociétés concessionnaires d’autoroutes se sont engagées à réaliser plus d’une centaine de projets de création, d’élargissement ou de rénovation d’infrastructures, répartis dans 31 départements. Les 3,2 milliards d’euros d’investissements nécessaires à la réalisation du Plan de relance sont intégralement financés par les sociétés concessionnaires d’autoroutes sans aucun impact sur les finances publiques ni sur les contribuables. Pour VINCI Autoroutes, ce sont 2 milliards d’euros qui sont investis avant 2024 sur 150 opérations.