Aller au contenu principal
A10 : aménagement à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine
Déconstruction : engins de chantier grignotent l'ouvrage Déconstruction d'un pont à Saint-Epain Déconstruction d'un pont à Saint-Epain Déconstruction : le tablier s'effondre
Travaux
10 décembre 2021

Clap de fin pour les déconstructions

Deux nouveaux ponts enjambant l’autoroute A10 à Saint-Epain ont été mis en service les 5 et 22 novembre 2021. Les déconstructions des anciens ouvrages ont ensuite pu se tenir à deux jours d’intervalle, les 7 et 9 décembre. Fait marquant, il s’agit des dernières déconstructions entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine.

Dans le cadre de l’aménagement de l’autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine, des travaux sont menés pour adapter les ouvrages d’art aux nouvelles dimensions de l’autoroute. Afin de garantir la mobilité des riverains, les nouveaux ouvrages enjambant l’A10 à Saint-Epain par la RD101 et le chemin rural 111 ont été construits avant de retirer les anciens.

Rapidité et technique : comment sont déconstruits les ponts

La déconstruction des ponts se fait de nuit aux heures avec les trafics les plus faibles. Elle constitue un véritable défi technique et une course contre le temps : vers 20h, une fois le trafic interrompu, un lit de 650 m3 de sable a été disposé sous l’ouvrage à déconstruire afin de protéger la chaussée des gravats. La déconstruction a débuté à 22h par le grignotage du tablier et des piles le soutenant à l’aide de cisailles puissantes montées sur des pelles mécaniques. Une fois le tablier au sol, aux alentours de 23h, les gravats ont été évacués pour laisser place aux automobilistes de retour sur l’autoroute dès 7h.

    > [VIDEO] Revivez la déconstruction d’un pont au-dessus de l’A10 à Monts (février 2021) :

Une implantation concertée

La nouvelle implantation des 10 passages supérieurs a été décidée en concertation avec le territoire dès le début du projet, en 2016. Trois configurations ont alors été retenues : le nouvel ouvrage est construit en lieu et place de l’existant, au nord ou au sud de l’ancien. A Saint-Epain, le pont de la rue Les Berthelonnières (RD101) a été reconstruit quelques mètres plus au sud et celui du chemin rural 111, au nord.

    > A lire : Une déconstruction, de multiples acteurs

Retour sur deux années de déconstructions

Ces opérations d’ampleur ont rythmé le chantier de ces deux dernières années. Retour en dates sur les dix déconstructions des passages supérieurs situés entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine :

Novembre 2019 MONTS – chemin rural 100, rue des trois cheminées
> Première déconstruction
Octobre 2020 VILLEPERDUE – RD21
Décembre 2020 SORIGNY – voie communale 3, La Couperie
Décembre 2020 VILLEPERDUE – voie communale 6, Les Martineaux
Février 2021 MONTS – RD84
> Route fréquentée avec + de 4 200 véhicules par jour
> Mise en service de l'ouvrage provisoire
Février 2021 SORIGNY – voie communale 2
Avril 2021 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE – RD760
> Route la plus fréquentée avec + de 8 000 véhicules par jour
Avril 2021 SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE – voie communale 5, Le Poirier Frottier
Décembre 2021 SAINT-EPAIN – RD101, Les Berthelonnières
Décembre 2021 SAINT-EPAIN – chemin rural 111
> Dernière déconstruction

Et aussi : 
> Deux ouvrages déconstruits la même semaine
> Un balai de pelles mécaniques sur l'A10
> Déconstruction spectaculaire d’un pont au-dessus de l’A10