Aller au contenu principal
A10 : aménagement à 2x3 voies entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine
Site occupé dès l'âge du Bronze final (950-800 av. J.-C.), Veigné Cuve liée à la production de vin, Veigné Bâtiment lié à la production de vin, Veigné Squelette et sépulture, Veigné
Archéologie
21 juin 2021

Journées européennes de l’archéologie : VINCI Autoroutes à la rencontre des collégiens

Les journées européennes de l’archéologie se sont tenues du 18 au 20 juin 2021. A cette occasion, l’Inrap et VINCI Autoroutes sont intervenus dans les classes de 6e du collège Albert Camus de Montbazon pour présenter les fouilles archéologiques menées en 2020 à Veigné et Saint-Epain. 

Des fouilles archéologiques ont été réalisées par l’Inrap* en 2020 sur une surface de 1,7 hectare à Veigné et 1,3 hectare à Saint-Épain. Vendredi 18 juin 2021, les archéologues Nicolas Fouillet et Sandrine Bartholomé accompagnés de Christophe Couturier, chef de projet VINCI Autoroutes, ont expliqué aux élèves, riverains des travaux d’élargissement de l’A10, l’importance de l’archéologie préventive dans le cadre des projets d’aménagements du territoire.

*Institut national de recherches archéologiques préventives

Intervention de l'Inrap et de VINCI Autoroutes en classe, Montbazon
Intervention de l'Inrap et de VINCI Autoroutes en classe, Montbazon

L’aménagement de l’autoroute A10 : une opportunité d’en savoir plus sur notre histoire ancienne

Préalables à tout projet d’aménagement autoroutier, les diagnostics archéologiques, encadrés par le code du Patrimoine, ont pour objectif de vérifier si le terrain recèle des traces d’anciennes occupations humaines. Ils ont été menés entre septembre 2018 et juin 2019 sur 10% de la surface du projet d’aménagement de l’A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine. À l'issue des diagnostics, des fouilles ont été prescrites par le Service régional de l’Archéologie (SRA) à Veigné et Saint-Epain. 

Patrick Michaud, vice-président du département d'Indre-et-Loire
Visite de Patrick Michaud, vice-président du Conseil départemental d'Indre-et-Loire,
chargé des infrastructures et des transports

3 découvertes phares 

À Veigné, d’importants vestiges ont été découverts. Ils ont permis de mettre à jour les traces de plusieurs installations gallo-romaines et médiévales, dont certaines, majeures pour l’avancée de la connaissance archéologique dans la région Centre-Val de Loire.

  • La présence de trous de poteau et de fosses a révélé un site occupé dès l’âge du Bronze final (950-800 av. J.-C.). L’occupation du site se poursuit à l’époque romaine où plusieurs ensembles maçonnés ont été mis au jour.
  • Un bâtiment et une cuve liés à la production de vin dans une villa gallo-romaine témoignent pour la première fois de la fabrication de vin en Touraine au cours de l’Antiquité.
  • Enfin, les archéologues ont excavé une vingtaine de sépultures couvrant plusieurs périodes chronologiques.

Une expertise toujours en cours

L’Inrap réalise actuellement des études approfondies permettant de caractériser, localiser et dater ces occupations humaines. Le rapport sera disponible en 2022.

En savoir plus :
L’archéologie préventive
Journées Européennes de l'Archéologie (19, 20, 21 juin) : à la recherche du temps perdu...